30.5.13

Dis-je.



j'écris pour expulser
j'écris pour décrire
j'écris pour comprendre

je suis ma chirurgienne
je regarde
j'ouvre
je découpe
je sors

je dis je
j'ose dire je

pour trouver le je(u)

8 commentaires:

eric festinger a dit…

(Comme je radote un tantinet...) C'est beau quand tu cherches ton je(u).

Papillon a dit…

C'est si bien si tu oses. Si tu oses le je. Si tu oses être ta chirurgienne. (Et sûrement la nôtre.)

Anonyme a dit…

poète
t from b

sarapirat a dit…

such beautiful shots again,
dear pascale!

Geoff a dit…

The cutting
the paring back
the search
a blur focusses to reveal another blur
a beauty

Tin of tea a dit…

ça c'est beau et ça résonne... des mots qu'on aurait envie d'accrocher au mur!

:) a dit…

Je vis l'écriture de cette façon ;) Un jeu pour le je... mais pas que, un jeu tourné vers l'autre, les autres

Naëlle a dit…

La photographie et l'écriture ont ce rôle pour moi, une colonne vertébrale invisible. La nouvelle série que vous postez comme autant de pas de recherche pour vous et ceux qui vous suivent me touchent. Une commune présence au monde et à soi. Merci de partager ce regard intérieur.