7.4.12

Le fracas de l'arrêt.






















je sais aujourd'hui ce qui me retient
ne pas avoir existé aux yeux du monde
aux yeux de ton monde

Listen to this great music (live) or here.

20 commentaires:

mirabellef a dit…

c'est beau. Tout (tes photos et ce que tu écris).

Skoub a dit…

:-)
...
Je crois comprendre ça.

Papillon a dit…

Hum hum..... Joli.

monika a dit…

Beau
Rien à ajouter.

Anonyme a dit…

Je sais les empreintes indélébiles,invisibles à l'oeil nu qu'ont laissé cette retenue...pardon de réagir avec ces mots mais encore une fois ton tryptique et le choix des mots trouvent une résonance aiguë avec mon mood.Le cadrage des 3 images entre absence et présence furtive,entre monde retenu par les frontières des vitres,puis l'ombre d'un être s'allie avec un contre-jour déserté puis habité.C'est peu de te dire que j'aime plus que beaucoup!

eric festinger a dit…

La troisième... corps-ombre perdu dans le contre-jour... visage que l'on suppose enfoui ou soutenu par les mains... que l'on espère voir petit à petit tourner vers l'extérieur et la lumières comme des traces s'estompant, comme des cicatrices se refermant...
Cette troisième... est renversante.

martita a dit…

pascale.... je viens de me fondre avec ces images et tes paroles... si inspirants, si belles, si énigmatiques...et au même fois je me sens si proche!!

je reviens ici :)

bisous, comme toujours j'adore ton blog

Anonyme a dit…

Pfiiiiouuuu !!!
La claque !
:-)
SP

piere a dit…

MAGNIFIQUE silhouette !

Pascale a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Pascale a dit…

@ anonyme: Je ne sais que repondre à part Merci ! Mais C'est sincere... Je suis tjs etonnée de vos reactions ... Waouuuh !!! D'un acte photographique vital et spontanné, y avait tt ca derrière ... Mais je ne pensais pas que ca puisse être vu... Merci !

sarapirat a dit…

trés beau!

pierre a dit…

tu es ici
http://www.pierreprospero.com/blog/?p=3217


bises

T.S. Ötli a dit…

Douceur... Oserai-je dire une rien sensuelle...

twotwo a dit…

:_I melancolie

Pascale a dit…

@ tous/everybody: j'avais répondu à chacun d'entre vous, mais mes réponses se sont affichées bizarrement, donc j'ai tout effacé !

Anyway, a big thanks ! D'autant plus que j'ai failli ne pas poster ces photos...

Anonyme a dit…

Pascale,merci à toi.Tes images me touchent parce que associer si justement mots et non-dits et se mettre à nu sans tout dévoiler est un langage qui ne m'est pas inconnu,qui comme de battre mon cœur s'est arrêté,mon obturateur a suivi.Tu m'aides à ne pas enterrer cette part de moi.Donc merci!

Anonyme a dit…

enigmatiques et belles silhouettes en contre jour
Elles datent de quand ces photos ?
ANA

Pascale a dit…

@ ANA: (réponse tardive !) ces photos datent de juin ou juillet 2011... (pourquoi ?)

Jenny a dit…

Quel beau regard.... Je me balade sur le blog, sur les photos, à Marseille et dans les Cévennes.... Cette fenêtre là on dirait la mienne... C'est bien Marseille non?