7.2.10

Ma vie avant et après l'Ipod.




OUAIS, ben franchement, ça ne change RIEN...T'as toujours l'air aussi DEBILE
quand tu chantes tout haut dans la rue.

La musique dans les oreilles c'est bon mais c'est aussi l'occasion de s'offrir de vrais moments de solitude... comme ce soir en attendant le bus, je ne chantais pas, je reproduisais les petits bruits de l'album...
Hum...

Et puis autre grand moment aussi: dans le train, ma fille de 6 ans qui, MON Ipod sur ses oreilles répétait: "c'est bon, oui oui oui, c'est bon, c'est bon..." comme ça pendant - ce qui m'a paru des dizaines de minutes- et cela n'avait aucun rapport avec ce qu'elle écoutait !!!


(merci à celui grâce à qui je suis entrée dans la sphère des gens aux fils blancs...).


Sinon vous remarquerez que j'adore les photos prises d'en haut... C'est pas nouveau... je m'auto-proclame la Yann Arthus Bertrand du quotidien- pas des cocotiers... (...).

La terre vue du mètre soixante...
(ou plus haut si y'a une chaise dans les parages.)

2 commentaires:

la meilleure amie a dit…

ah les gens au fil blanc tout un concept, tout comme les plongées, je les aime moi aussi elles nous rendent tellement plus belles... c'est pour ça qu'on aime les hommes grands, ils nous voient sous notre meilleur jour, enfin ça dépend...

Pascalou a dit…

Mouah mouah...